Accueil > Vie pédagogique > Sorties > Sortie à l’ENS Ulm : Les Grecs et la mer

Sortie à l’ENS Ulm : Les Grecs et la mer

jeudi 2 avril 2015, par Mme Chagnon

Ce mardi 24 mars, l’association étudiante « Journées Découvrir l’Antiquité », nous a ouvert les portes de l’ENS pour une journée dédiée aux Grecs et à la mer. Nous avons donc eu la chance d’entrer dans cette prestigieuse école sans même passer de concours.

Tout d’abord, un petit tour de la cour intérieure s’est imposé afin de rencontrer tous les
grands hommes de sciences ou de lettres qui ont leur visage immortalisé dans la pierre. Le temps de saluer Molière, Descartes et Montesquieu, la première conférence animée par Monsieur Emmanuel Nantet allait débuter. Nous avons alors été guidés dans la « Salle des Résistants » afin d’étudier l’apport de l’archéologie sous-marine à l’histoire. Au bout d’une heure et demie, les épaves de navires antiques, notamment commerciaux, n’avaient plus de secret pour nous.

Nous avons ensuite assisté à trois ateliers sur différents thèmes. Le premier nous a présenté la thalassocratie, la puissance par la mer (du grec « θαλασσα », la mer, et « χρατος », le pouvoir), ainsi que certains thalassocrates tels que Minos ou Agamemnon. Le deuxième a complété la conférence en approfondissant certains points du commerce maritime en Grèce antique, nous présentant notamment les différents membres de l’équipage. Le troisième a invoqué les monstres marins de la mythologie grecque pour que nous les rencontrions : quelle charmante attention ! C’est donc avec les sirènes d’Homère, Charybde et Scylla que nous avons fini la matinée.

Après un bon pique-nique dans les couloirs de l’ENS, nous sommes allés nous perdre dans quelques grands récits de tempête avec des extraits de L’Odyssée et de L’Énéide, lors d’un dernier atelier.

Soudain, nous avons été entraînés dans une mystérieuse affaire... Leucippé, orpheline d’un grand stratège athénien, nous a suppliés de l’aider. En 406 avant J-C, lors d’une bataille navale face aux îles Arginuses, l’armée athénienne avait subi de nombreuses morts et une terrible tempête avait obligé la flotte à rentrer à port. Les généraux avaient alors été accusés d’avoir abandonné les soldats tombés à l’eau et d’avoir laissé les corps des défunts « pourrir dans la mer noire » comme nous l’a dit un certain rhéteur. Athènes avait donc condamné ces généraux à mort. Cependant, un an plus tard, la fille d’un de ces accusés, aurait souhaité sauver la mémoire de son père en infirmant le jugement, selon elle, injuste. Nous sommes donc entrés dans la peau d’Athéniens désireux de savoir la vérité sur cette sombre affaire et nous avons interrogé différents témoins : un rameur haïssant les riches, un rhéteur amer, un pilote lucide, un fort sage triérarque retraité et un pêcheur plutôt égocentrique – celui-la, ne sachant pas tisser un filet, nous a mis au défi de le faire... Défi relevé... et réussi par Zacharie ! Grâce à leur témoignage, nous avons découvert que le procès réalisé en 406 avant J-C était illégal car non conforme aux lois athéniennes. Nous avons aussi découvert que les citoyens athéniens avaient été manipulés, notamment par les rhéteurs et leurs discours savamment ficelés. Nous avons donc décidé de réhabiliter les généraux, comme l’avaient réellement fait les Athéniens, un an après la condamnation à mort des stratèges.

Enfin, sur cette heureuse nouvelle, Leucippé ainsi que les autres Normaliens nous ont
ramenés à la France de l’an 2015, quittant la Grèce antique et mettant fin à cette superbe journée qui fut aussi enrichissante qu’amusante. Alors merci infiniment à l’association « Journées Découvrir l’Antiquité » ainsi qu’à Mme Legrand qui nous a organisé cette sortie.

Merci !