Accueil > Vie pédagogique > Sorties > Sortie de la 1ère S3 à la Maison de la Chimie

Sortie de la 1ère S3 à la Maison de la Chimie

dimanche 3 avril 2016, par Mme Charlier

Le mercredi 17 février, toute la classe de 1ère S3 était conviée à participer à un colloque de la Maison de la Chimie située dans le 7ème arrondissement de Paris. Ce colloque était consacré à la Dermo-cosmétique et la Beauté.

Rendez-vous à 7h55 gare du Vésinet Centre pour être sur place à 9h. Nous sommes accompagnés par notre professeur de physique-chimie et organisatrice de la sortie Mme Porracchia et de notre professeur principal Mr Belaroussi. Une ambiance agréable régnait et la classe semblait ravie de se rendre là-bas.

Après avoir été pris en charge par les organisateurs de la Maison, nous entrions dans la salle comble.
Le Président de la Maison de la Chimie, Mr Bernard Bigot, avait déjà commencé la présentation du colloque. A ses cotés se tenait une table ronde animée par de grands chimistes spécialistes de la Dermo-cosmétique que sont Armand Lattes, professeur au laboratoire des IMPRCP de l’Institut de Chimie Moléculaire et Supramoléculaire de l’Université Paul Sabatier.

Philippe Humbert membre du Centre d’Etude et de Recherche sur le Tégument nous expliqua les conséquences des cosmétiques sur les différentes peaux humaines.

Puis Philippe Walter, chercheur au CNRS, et plus particulièrement au Laboratoire d’Archéologie Moléculaire et Structurale parlait de la Dermo-cosmétique et beauté à travers les âges. Mr Walter remontait l’histoire pour nous montrer que les cosmétiques ne datent pas d’hier mais qu’ils sont utilisés depuis des milliers d’années. Les Egyptiens par exemple, utilisaient des fards ou des onguents.

Patrice André (Président de la Botanicosm’éthique) aborda les enjeux de la cosmétologie. Sa société utilise des concepts dédiés aux matières premières issues des végétaux pour la cosmétique. Mr André a voulu nous montrer que l’Homme doit savoir aimer la nature et plus particulièrement les fleurs, qui sont pour lui une source incroyable pour le soin de la peau.

Enfin Isabelle Pelisson, dermatologue à Galderna R&D nous expliqua la constitution des produits cosmétiques et aussi pourquoi l’Homme les utilise.

Pour finir, des questions furent posées par le public aux membres de la table ronde.

Cette conférence fut très instructive mais un peu compliquée pour des élèves de 1ère qui ont tout de même fait des efforts d’attention. Les élèves ont pu réaliser que la Dermo-cosmétique existe depuis l’Antiquité et connaît une forte progression depuis les années 1950. Ce secteur connaît un enjeu économique très fort et une grande concurrence au sein de la recherche, de la production et de la vente de ces produits qui ne sont pas tous consacrés aux femmes comme beaucoup le pensent.
Les chimistes de « l’industrie de la beauté » ont amélioré les produits de la Dermo-cosmétique par exemple, qui ont maintenant une action bénéfique pour la peau (sur son vieillissement) mais également pour le cuir chevelu. Ces chimistes veillent également à la composition de leurs soins qui ne doivent pas être toxiques pour l’Homme et donc dangereux pour la santé.

A l’issue de cette conférence, la Maison de la Chimie nous a offert un repas pour finir cette belle matinée.

Nous tenions à remercier la Maison de la Chimie pour cet accueil chaleureux et cette conférence très intéressante, le lycée qui nous a permis de se déplacer dans Paris mais surtout nos deux professeurs, pour cette sortie qui fut un moment instructif et sympathique pour notre classe.

Charles Nebon et Paul Martin, élèves de 1S3