Accueil > Vie pédagogique > Voyages/échanges > Un voyage à Londres avec le Latin

Un voyage à Londres avec le Latin

lundi 4 décembre 2017, par Mme Chagnon

Nous sommes la classe de Latin de Seconde et nous avons eu la chance de pouvoir partir à Londres du 17 au 18 octobre 2017.

Comme tout voyage, c’est très tôt qu’il commença. Ce qui explique sûrement nos dix-huit têtes de larvis au fond du couloir de la gare du Nord. Cependant l’excitation du départ prend peu à peu dessus et c’est le sourire aux lèvres que nous arrivons à Londres. Et là, à peine les bagages déposés, nous sommes déjà en route vers le British Museum ! Pendant toute la matinée, nous déambulons dans les galeries de cet immense bâtiment. C’est entre les cratères à figure rouge, les statut de marbres, les sarcophages étrusques ou les masques aztèques que nous découvrons ces anciennes civilisations. Au fil de la visite et guidés par nos professeurs, c’est tour à tour la Pierre de Rosette, les frises du Parthénon qui se révèlent sous nos yeux et nous éclairent sur ces anciens peuples.

Nous finirons cette journée au grand air, par une balade dans les rues de la capitale. Là aussi, une nouvelle culture s’offre à nous. Les pierres sont, on peut le noter, en meilleurs état que ce matin. Nous avons donc vu le Millenium Bridge, Tower Bridge, la Tate Modern, le Shakespeare’s Globe ainsi que la magnifique Saint Paul’s Cathedral.

Notre journée culturelle s’achèvera devant un crumble aux poires et la ligue des champions. Et, c’est très contents de cette première journée que nous sombrons dans les bras de Morphée.

Le lendemain et cette fois-ci un peu plus tard, nous nous retrouvons autour d’un petit déjeuner. Ensuite direction l’exposition d’Alma Tadema, le but de notre expédition. Ce peintre néerlandais avait pour sujet favoris les scènes quotidiennes ou mythologiques de l’antiquité. En pénétrant dans le musée, nous avons été frappés par la décoration : un patio de style arabique juxtaposé à des murs carrelés bleu azur donne l’impression d’être hors du temps. Cela se confirme à la vue des tableaux : des scènes de gladiateurs côtoient les portraits de famille de l’artiste puis la reine Cléopâtre. Mais il faudra rapidement revenir à la réalité car il nous reste beaucoup de choses à voir ! Mais avant, une petite pause déjeuner s’impose malgré le temps qui n’était pas au rendez vous, nous déjeunons dans Holland Park. Rapidement, nous sympathisons grâce à des bouts de sandwiches avec les habitants des lieux : de petits écureuils et même un paon. Puis, nous avons dégusté un petit chocolat chaud offert par nos professeurs ; parfait pour se remettre totalement d’aplomb.

Requinqués, nous repartons donc à la découverte de cette ville. D’abord le Mémorial du prince Albert érigé par la reine Victoria. Il nous paraît très impressionnant pour un prince qui à la base n’en voulait pas ! C’est maintenant vers Harrod’s que nous nous dirigeons avec pour objectif de voir son fameux escalier égyptien (et peut être manger un ou deux gâteaux…). Après un petit arrêt shopping, nous repartons vers le centre de Londres et ses merveilles architecturales. Big Ben, Westminster Abbey qui nous fera même l’honneur de sonner !

Mais, c’est déjà l’heure de rentrer. Le voyage touche à sa fin, et c’est quelques heures plus tard que nous sommes de retour à Paris. Quoique un peu tristes de devoir nous quitter, ce ne sont que de bons souvenirs que nous garderons de ce court mais intense séjour !

Claire Drilhon, Jeanne Koch et Clémence Pinon.

Portfolio