Accueil > Vie pédagogique > Sorties > Activités culturelles et artistiques

Activités culturelles et artistiques

vendredi 30 juin 2017, par Mme Chagnon

BILAN SORTIES CULTURELLES 2016-2017

Des groupes ou des classes sont sortis, comme les années passées, au cours d’environ 70 sorties pédagogiques occasionnées par une trentaine d’activités différentes.

Dominent les sorties au théâtre du Vésinet pour assister, par exemple avec toutes les classes de seconde, à une adaptation de L’Iliade. De nombreuses classes de première (8) et de seconde (4) ont également assisté à l’adaptation théâtrale du roman Madame Bovary. Le théâtre et Lycéens au cinéma font des professeurs de lettres les principaux organisateurs de sorties pédagogiques (plus de la moitié). Les professeurs de lettres ont également accompagné des classes au festival de musique de Saint-Denis, au Musée de l’Homme, à la remise du prix littéraire l’Attrap’cœur ou encore rencontrer un écrivain dans une librairie.
Les disciplines scientifiques organisent elles aussi des activités culturelles : Muséum d’histoire naturelle, Palais de la Découverte ou encore découverte des plantes à fleurs aux alentours du lycée.
En SES, certains élèves de filière ES ont rencontré des auteurs de monographies socio-économiques dans le cadre du prix lycéen du livre d’économie, d’autres ont suivi des balades sociologiques dans Paris.
Certains élèves germanistes ou hispanistes ont assisté à une émission de télévision en langue étrangère.

Ce bilan est complété par les voyages organisés par chaque équipe des langues enseignées au lycée : Chine, Espagne, Londres, Manchester, Edimbourg, Rome, Berlin, Bavière. S’y ajoute le voyage sportif de l’AS.

Les élèves de terminale ne sortent presque pas, dans la logique de l’effort de préparation au bac. Les TL cependant ont participé au défi Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain. Les élèves de seconde sont ceux qui sont le plus sortis. Il n’y a pas eu de dispositif touchant tout un niveau cette année. Les classes de première sortent essentiellement pour aller au théâtre en lien avec le bac de français. Les mesures Vigipirate semblent freiner l’organisation de visites dans les grands musées : on ne note pas de sortie au Louvre ou à Orsay.


EXEMPLES DE SORTIES


Dans le cadre du défi du DGEMC (droit et grands enjeux du monde contemporain), nos élèves ont formé une équipe remarquable, enthousiaste, soudée, investie et positive !
Le commentaire : "Ils n’ont pas gagné mais la qualité de leur travail a été appréciée".

Ci-dessous, Manon nous raconte leur expérience.

"Le jeudi 27 Avril, nous, 10 élèves en spécialité droit, avons eu le privilège de participer au défi DGEMC. Ce défi consiste à présenter un sujet devant un jury à l’Assemblée Nationale, sujet reçu 12 heures auparavant l’heure de passage. De ce fait, nous avons commencé à travailler dès 23h30. Le sujet était "A-t-on le droit de tout dire ?’.
Épaulés par une grande dose de café ainsi que de deux étudiants en Master 2 de droit, nous n’avons donc pas fermé l’œil de la nuit. D’une part, nous avons pu finaliser notre dossier, et d’une autre nous rendre à l’Assemblée Nationale, salle Colbert.
Ainsi, une fois notre soutenance orale accomplie, nous avons écouté tout le reste de la journée les différents groupes passer.
Finalement, après un hommage rendu à un des plus grands juristes français, Jean Carbonnier, le grand gagnant a été annoncé. Légèrement déçus de ne pas avoir gagné, quelque peu fatigués mais extrêmement satisfaits de notre nuit et de notre journée, nous sommes allés boire un verre offert par l’Assemblé Nationale en compagnie de nos deux Masters et de nos professeurs qui nous ont fait le plaisir de nous accompagner. "


Manon Laudet T°L



Festival de Saint-Denis

Mardi 30 mai 2017, trente élèves de seconde de Mme Crenn (professeur de lettres) ont la chance d’assister gratuitement au concert d’ouverture du festival de musique de Saint-Denis.

- Afin de préparer à l’écoute du concert, une chanteuse lyrique est intervenue pendant deux heures au lycée pour présenter son métier, le travail du chœur, la polyphonie, des élément de connaissance sur la musique baroque, etc., en même temps que les œuvres de Bach et de Berio qui seront interprétées. Elle a également fait pratiquer les élèves !

- Avant d’assister au concert, les élèves visitent l’après-midi la basilique Saint-Denis, haut-lieu de l’histoire de France.

- La visite-atelier de la basilique se poursuit en fin d’après-midi par la visite du théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis.

- Concert à 20h30 http://festival-saint-denis.com/fr/blog/concert/bach-berio/ et retour en car, pris en charge par le Festival.

Le Mahler Chamber Orchestra dans la basilique de Saint-Denis


A LA DÉCOUVERTE D’EUROPE 1
Ce jeudi 28 Mai 2015, les premières ES1 et ES4 sont parties à la découverte du studio d’Europe 1.
Nous avons assisté à l’émission Europe-Midi votre journal, présentée par Wendy Bouchard de 12h à 14h. L’émission abordait les thèmes suivants : le budget en baisse des communes, pourquoi l’État doit-il venir en aide aux communes endettées ? avec André Laignel (vice-président de l’Association des maires de France) ; La FIFA : une mafia planétaire ? Avec Etienne Moati, journaliste au journal l’Équipe. La hausse de la mortalité sur les routes : l’échec des politiques de prévention ?Avec Emmanuel Barbe, nouveau délégué interministériel à la sécurité routière. Le budget vacances en légère hausse : à quoi rêvent les français ? Avec Jean-Pierre Nadir, président -fondateur du site. Easyvoyage.com. Et enfin en dernière partie d’émission, un débat : Le 11 janvier a-t-il changé quelque chose dans nos esprits ? Avec André Bercoff, journaliste et écrivain et Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération, auteur de "Le réveil français" chez Stock.

Nous avons pu participer à l’émission en posant des questions aux invités sur les sujets traités, mais nous avons également eu la chance de découvrir les coulisses, la régie et le déroulement d’une émission radio en direct.

Élodie Pautonnier, Florence Micheron & Marie Brigand-Pizano, 1ère ES 1


SORTIE ENS ULM : LES GRECS ET LA MER

Ce mardi 24 mars 2015, l’association étudiante « Journées Découvrir l’Antiquité », nous a ouvert les portes de l’ENS pour une journée dédiée aux Grecs et à la mer. Nous avons donc eu la chance d’entrer dans cette prestigieuse école sans même passer de concours.

Tout d’abord, un petit tour de la cour intérieure s’est imposé afin de rencontrer tous les
grands hommes de sciences ou de lettres qui ont leur visage immortalisé dans la pierre. Le temps de saluer Molière, Descartes et Montesquieu, la première conférence animée par Monsieur Emmanuel Nantet allait débuter. Nous avons alors été guidés dans la « Salle des Résistants » afin d’étudier l’apport de l’archéologie sous-marine à l’histoire. Au bout d’une heure et demie, les épaves de navires antiques, notamment commerciaux, n’avaient plus de secret pour nous.

Nous avons ensuite assisté à trois ateliers sur différents thèmes. Le premier nous a présenté la thalassocratie, la puissance par la mer (du grec « θαλασσα », la mer, et « χρατος », le pouvoir), ainsi que certains thalassocrates tels que Minos ou Agamemnon. Le deuxième a complété la conférence en approfondissant certains points du commerce maritime en Grèce antique, nous présentant notamment les différents membres de l’équipage. Le troisième a invoqué les monstres marins de la mythologie grecque pour que nous les rencontrions : quelle charmante attention ! C’est donc avec les sirènes d’Homère, Charybde et Scylla que nous avons fini la matinée.

Après un bon pique-nique dans les couloirs de l’ENS, nous sommes allés nous perdre dans quelques grands récits de tempête avec des extraits de L’Odyssée et de L’Énéide, lors d’un dernier atelier.

Soudain, nous avons été entraînés dans une mystérieuse affaire... Leucippé, orpheline d’un grand stratège athénien, nous a suppliés de l’aider. En 406 avant J-C, lors d’une bataille navale face aux îles Arginuses, l’armée athénienne avait subi de nombreuses morts et une terrible tempête avait obligé la flotte à rentrer à port. Les généraux avaient alors été accusés d’avoir abandonné les soldats tombés à l’eau et d’avoir laissé les corps des défunts « pourrir dans la mer noire » comme nous l’a dit un certain rhéteur. Athènes avait donc condamné ces généraux à mort. Cependant, un an plus tard, la fille d’un de ces accusés, aurait souhaité sauver la mémoire de son père en infirmant le jugement, selon elle, injuste. Nous sommes donc entrés dans la peau d’Athéniens désireux de savoir la vérité sur cette sombre affaire et nous avons interrogé différents témoins : un rameur haïssant les riches, un rhéteur amer, un pilote lucide, un fort sage triérarque retraité et un pêcheur plutôt égocentrique – celui-la, ne sachant pas tisser un filet, nous a mis au défi de le faire... Défi relevé... et réussi par Zacharie ! Grâce à leur témoignage, nous avons découvert que le procès réalisé en 406 avant J-C était illégal car non conforme aux lois athéniennes. Nous avons aussi découvert que les citoyens athéniens avaient été manipulés, notamment par les rhéteurs et leurs discours savamment ficelés. Nous avons donc décidé de réhabiliter les généraux, comme l’avaient réellement fait les Athéniens, un an après la condamnation à mort des stratèges.

Enfin, sur cette heureuse nouvelle, Leucippé ainsi que les autres Normaliens nous ont
ramenés à la France de l’an 2015, quittant la Grèce antique et mettant fin à cette superbe journée qui fut aussi enrichissante qu’amusante. Alors merci infiniment à l’association « Journées Découvrir l’Antiquité » ainsi qu’à Mme Legrand qui nous a organisé cette sortie.

Merci !


AUSCHWITZ 2012

Dans le cadre du dispositif "Voyages d"’étude à Auschwitz" co-organisé et co-financé par la région Ile-de-France et le Mémorial de la Shoah, dix-huit élèves de la classe de Terminale ES2, encadrés par Mme Zelazny et M. Burignat, se sont rendus le mercredi 19 novembre 2012 au camp d’Auschwitz, en Pologne, afin d’effectuer un voyage de mémoire sur un lieu emblématique de la politique d’extermination nazie. Ce dispositif a concerné 18 établissements d’Ile-de-France.

Cette journée a débuté aux aurores avec un vol entre Paris Orly et Cracovie, suivi d’une heure de navette en bus pour le camp.

Le matin a été consacré à la visite du camp d’Auschwitz I, l’après-midi à celle d’Auschwitz II et du musée du camp.

Nous avons regagné Paris dans la soirée.

Dans le cadre de ce voyage, les élèves ont constitué un panneau d’exposition, dont le but était de restituer leur vision de la mémoire de la Shoah. Ce panneau a été ensuite intégré aux autres panneaux créés par les élèves d’autres lycées, le tout constituant l’exposition itinérante "Vision des camps d’Auschwitz-Birkenau par les jeunes Franciliens".


Le CDI a accueilli l’exposition réalisée suite au voyage à Auschwitz des élèves du lycée avec leur professeur d’histoire-géographie M. Burignat.

http://www.iledefrance.fr/lactualite/education-formation/lycees/shoah-le-travail-de-memoire-de-jeunes-franciliens/

Histoire et mémoire

- Participation au voyage annuel du CRIF à Auschwitz-Birkenau.
Les élèves ont été accueillis au Mémorial de la Shoah pour une préparation au voyage, puis ont réalisé un projet éducatif collectif afin de communiquer leur expérience à leurs camarades.

- Ce travail pédagogique sur l’histoire de la Shoah, en partenariat avec le Mémorial de la Shoah, leur a permis de réaliser un panneau pour l’exposition dont le vernissage a eu lieu au Conseil Régional d’Ile de France. Jean-Paul Huchon, président du Conseil Régional d’Ile de France, et le directeur du Mémorial de la Shoah ont ainsi inauguré l’exposition de 24 affiches, entièrement conçues par les lycéens participants. Chacune des affiches reflète la vision que les élèves ont tirée de leur visite du camp d’Auschwitz. La qualité des affiches révèle l’implication des lycéens dans cette action.

- L’exposition peut également être consultée sur le site du Mémorial : http://www.memorialdelashoah.org/upload/minisites/voyages/ile-de-france/index-idf.htm