Accueil > Vie pédagogique > Projets disciplinaires > Télémaques

Télémaques

jeudi 3 mai 2018, par Mme Chagnon

Télémaques est un dispositif proposé par France Télévisions et l’association Savoirs au présent. C’est un projet qui vise à mieux faire connaître aux élèves les productions télévisuelles et à rencontrer un réalisateur de documentaires.
Le lycée a la chance d’y participer régulièrement.


TELEMAQUES 2018 : Rencontre avec Céline Nusse, productrice du documentaire Les enfants du 209 rue Saint-Maur.

Les élèves de 2de3 et de 1ES3, en histoire-géo, ont travaillé sur le film et vont rencontrer et questionner cette professionnelle de l’audiovisuel au sujet de son œuvre et de son métier, au lycée le vendredi 25 mai à 13h30.

La réalisatrice a enquêté pour retrouver les anciens locataires d’un immeuble du XIe arrondissement, et a reconstitué l’histoire de cette petite communauté pendant l’Occupation. Elle a retrouvé à Paris, en province, à Melbourne, New York et Tel Aviv ces victimes de la rafle du Vel’ d’Hiv’. Elle a filmé l’immeuble aujourd’hui et travaillé à faire resurgir la mémoire des témoins.


TELEMAQUES 2016 : Rencontre avec Vincent Maillard, réalisateur du documentaire Le thon, la brute et le truand.

Les élèves de l’Enseignement d’exploration Cinéma et audiovisuel de Mmes Godde et Rio qui ont étudié ce documentaire, et ceux de 2de9 qui l’ont étudié en EMC avec Mmes Minvielle et Chagnon, ont rencontré et questionné le réalisateur au sujet de son œuvre et de son métier.


TELEMAQUES 2015 : Rencontre avec Yves Angelo, réalisateur du téléfilm Des fleurs pour Algernon diffusé sur Arte.

Vendredi 6 avril à 14h30, au lycée, les élèves de la 1e ES2 et de la seconde Enseignement d’exploration Cinéma et audiovisuel rencontrent Yves Angelo pour parler de son travail de mise en scène et d’adaptation à l’écran.


TELEMAQUES 2014 : Rencontre avec Carine Lefebvre-Quennell, réalisatrice du documentaire La Boucherie est à vendre diffusé sur France 3.

Accompagnée d’Alexandre Cazères, conseiller de programmes de l’unité documentaire de France 3 et d’une responsable de l’association Savoir au Présent, Carine Lefebvre-Quennell est venue répondre aux questions des élèves de seconde qui avaient étudié son film documentaire. Celui-ci montre les difficultés de reprise d’une boucherie dans une petite ville du Limousin au moment du départ à la retraite de ses propriétaires. On y suit également la formation d’une apprentie.

Le débat a porté sur les différences entre un reportage journalistique et un film documentaire, ainsi que sur les conditions de tournage et les enjeux du documentaire de Carine Lefebvre-Quennell, qui s’est prêtée avec plaisir à cet exercice.

Souhaitons que cette rencontre suscite l’intérêt des lycéens envers les films documentaires et, peut-être, éveille des vocations.

Le site de Carine Lefebvre-Quennell : http://clqfilm.com/

http://www.france3.fr/emissions/documentaires/la-boucherie-est-a-vendre_117458

C’est, cette année, la sixième fois que le lycée participe au dispositif Télémaques, projet visant à mieux faire connaître aux élèves les productions télévisuelles.

C’est dans ce cadre, le lundi 19 mai 2014, qu’a eu lieu la rencontre au lycée avec Carine Lefebvre-Quennell.

Les élèves concernés sont en seconde, soit en enseignement d’exploration Cinéma & audiovisuel avec Mmes Godde et Rio, soit en ECJS avec Mmes Girod et Chagnon.


TELEMAQUES 2013

La documentariste Hélène Milano rencontre les trois classes participant à Télémaques en 2013.

Les roses noires

Les roses noires est un documentaire de 52 minutes réalisé par Hélène Milano, sur des adolescentes qui vivent en banlieue parisienne ou dans les quartiers nord de Marseille.

Leur langage, leur identité, leur sentiment d’exclusion ou d’appartenance, leur rapport aux garçons : tous ces sujets sont abordés en finesse et en profondeur.

Nous recevons au lycée Hélène Milano le vendredi 19 avril 2013, de 13h30 à 15h, avec trois classes :
- une seconde générale qui travaille sur le film en ECJS
- une première ES qui travaille en SES sur les enjeux sociologiques abordés dans le film
- une seconde en enseignement d’exploration Cinéma et audiovisuel


TELEMAQUES 2012

- Mika Gianotti, réalisatrice du documentaire Session d’assises dans la cité, vient répondre aux questions des élèves participant au projet Télémaques le mardi 20 mars 2012.

- Les 2nde 7 et 10, au CDI, ont participé au projet Telemaques pour l’éducation du regard des élèves à l’audiovisuel.
- Le projet consiste à regarder un film documentaire proposé par France Télévisions, puis à se former à décrypter les intentions du réalisateur, les techniques du montage, les enjeux de la réalisation.
- Cette année, le film retenu est un film documentaire réalisé par Mika Gianotti : Session d’assises dans la cité, dans lequel la réalisatrice dresse le portrait d’un magistrat et le fonctionnement de la justice à l’occasion d’une affaire traitée aux assises de Saint-Omer.
- Après avoir étudié le langage filmique, les élèves l’ont appliqué à une séquence du documentaire.
- Dans un 2e temps, nous avons reçu Mika Gianotti pour lui poser directement des questions sur le documentaire.
- Ce projet s’est également inscrit dans le programme d’ECJS de 2nde, où l’on travaille sur le thème des citoyens et la justice en France.


TELEMAQUES 2011

Inscription cette année pour la troisième fois au dispositif Télémaques, projet visant à mieux faire connaître aux élèves les productions télévisuelles. Dans ce cadre, le jeudi 19 mai 2011, nous recevons au lycée Christine Loiseau qui a effectué le travail de documentation sur le film.

- Objectifs :

• Éduquer le regard, sensibiliser les élèves à la lecture d’images

• Décrypter la télévision, en acquérir une compréhension plus fine

• Faire découvrir « l’envers du décor » de la création d’une émission télévisée. Faire prendre conscience du travail du créateur, de l’idée originale jusqu’à la diffusion.

Il s’agit d’aider les élèves à se représenter les différentes étapes d’une production télévisuelle, à réfléchir aux choix du réalisateur tant au moment du tournage qu’au cours du montage, à se questionner sur la représentation de la réalité qui sert de base au documentaire, dans le but de développer l’esprit critique.

- Enseignants impliqués :
Mme Godde, professeur de SES, en première ES ;
Mme Chagnon, documentaliste ;
Mme Girod, professeur d’histoire-géographie, en AP seconde.

Déroulement

Janvier 2011 : « 1er plateau » (visionnage des émissions présélectionnées)

Les enseignants des différents établissements impliqués dans le dispositif se réunissent au siège de France Télévision, à Paris, afin de visionner les programmes et de rencontrer réalisateurs et producteurs. Les quatre émissions présentées ont été présélectionnées par l’association Savoir au Présent, initiatrice du dispositif Télémaques, sur les chaînes partenaires (Arte, France 2, France 3, France 4, France 5, France O) parmi 70 heures de programmes.
Le documentaire choisi pour notre lycée à l’issue de la projection traite des ressorts et des dangers de la télé-réalité et s’intitule Le Temps de cerveau disponible de Christophe Nick. Il aborde l’histoire de la télé-réalité, et dresse un tableau à charge contre ses dérives.

• Remise et présentation du Thésaurus aux enseignants

Le thésaurus regroupe :
- un dossier complet réalisé par Savoir au présent : le « point d’appui », qui informe sur les étapes de production, de réalisation et de diffusion de l’émission (interviews de l’équipe de tournage, résultats d’audience, revue de presse...)
- différents documents rédigés par le réalisateur : Notes de dérushage ; notes de montage ; carnet de route du réalisateur ; brouillon de son commentaire des images ; extrait du dossier rédigé pour le CNC.
Ces documents vont servir à recréer le contexte du tournage et de la diffusion de l’émission pour mieux appréhender la question de la représentation (en images) du réel.

• Jeudi 10 mars 2011 : « 2e plateau »

- Formation par l’équipe Télémaques des enseignants, regroupés par émissions : clés et pistes d’interprétation.
- Mise en commun des différentes activités en place ou envisagées dans les établissements.

• Avril 2011 : En classe

- Visionnage, suivi par la mise en commun des premières impressions.
- Réflexion sur le travail du réalisateur et sur les grandes règles du genre documentaire (importance de l’angle, part de la documentation, fiabilité, etc.).
- Réflexion sur l’expérience de Milgram reproduite dans Le Jeu de la mort, documentaire diffusé sur France 2 et dont Le temps de cerveau disponible est la deuxième partie.
- Réflexion sur la note d’intention.
- Analyse du générique de début du film plan par plan.

• Jeudi 19 mai 2011 : Rencontre au lycée avec la documentaliste du film

C’est le point d’orgue de Télémaques. Pendant une heure, au lycée, la documentaliste du documentaire répond aux questions (son travail et ses méthodes en général, sa carrière, les choix de montage, l’expérience, les rapports avec la production, etc.) posées par les élèves des deux classes.

• Mai-juin 2011 : En classe

- Le métier de monteur et les enjeux du montage (visionnage du reportage Un monteur à l’ouvrage)
- Comparaison de deux montages différents d’une même séquence du film.
- Débat.

Voir le site dédié par France Télévision : http://programmes.france2.fr/jusqu-ou-va-la-tele/

Synthèse de la rencontre par les élèves de 1ere ES3

Nous avons rencontré Madame Christine Loiseau, après avoir visionné le documentaire Le temps de cerveau disponible dans le cadre d’un cours de sociologie sur la socialisation.

Ce documentaire sur la télé-réalité comporte de nombreuses archives d’émissions qui ont été tournées depuis les années 1980. Madame Loiseau, documentaliste spécialisée dans la télévision, a été chargée de retrouver ces images à la demande du producteur afin de les inclure dans le documentaire.

Elle est venue au métier de documentaliste par hasard, au cours de ses études. C’est un travail qui n’est pas toujours stable. Il est cependant intéressant et enrichissant dans la mesure où il lui permet d’apprendre continuellement et de se cultiver. Ce métier demande beaucoup d’heures de recherches, cependant, il ne consiste pas uniquement à rechercher des images, mais également à les visionner afin d’en sélectionner les parties les plus intéressantes.

Les images d’archives ne peuvent être reproduites pour des raisons de droit, c’est pour cela qu’une négociation est nécessaire pour obtenir les droits de diffusion d’une émission choisie. En effet, pour introduire un extrait d’une émission dans une autre œuvre audiovisuelle, il faut soit recourir au droit de citation (l’extrait cité est gratuit selon des conditions précises) soit payer des droits d’auteur.

Pour financer un projet d’émission, la production le propose aux chaînes de télévision. Les chaînes sont en attente de projets pour remplir leurs grilles de programmes avec des nouveautés, et fournissent alors une avance budgétaire.

Le temps de cerveau disponible a été diffusé après 22h30, il n’a pas récolté un score d’audimat spectaculaire mais il a remporté un succès évident.

(Ambre Maupomé, Emy Lippens, Frédéric Ache, Thibaut Jaubert, Eliott Chaumet, Jessy Calero)


TELEMAQUES 2010

Inscription cette année pour la troisième fois au dispositif Télémaques, projet visant à mieux faire connaître aux élèves les productions télévisuelles.

- Objectifs :

• Éduquer le regard, sensibiliser les élèves à la lecture d’images

• Décrypter la télévision, en acquérir une compréhension plus fine

• Faire découvrir « l’envers du décor » de la création d’une émission télévisée. Faire prendre conscience du travail du créateur, de l’idée originale jusqu’à la diffusion.

Il s’agit d’aider les élèves à se représenter les différentes étapes d’une production télévisuelle, à réfléchir aux choix du réalisateur tant au moment du tournage qu’au cours du montage, à se questionner sur la représentation de la réalité qui sert de base au documentaire, dans le but de développer l’esprit critique.

- Enseignants impliqués :
Mme Godde, professeur de SES ;
Mme Chagnon, documentaliste ;
Mme Girod, professeur d’histoire-géographie.

- Classe(s) concernée(s) : 2de10

Déroulement

Jeudi 24 octobre 2009 : « 1er plateau » (visionnage des émissions présélectionnées)

Les enseignants des différents établissements impliqués dans le dispositif se réunissent au siège de France Télévision, à Paris, afin de visionner les programmes et de rencontrer réalisateurs et producteurs. Les quatre émissions présentées ont été présélectionnées par l’association Savoir au Présent, initiatrice du dispositif Télémaques, sur les chaînes partenaires (Arte, France 2, France 3, France 4, France 5, France O) parmi 70 heures de programmes. Il s’agit de trois documentaires, et d’une fiction (téléfilm). Le choix s’opère parmi les quatre émissions suivantes : l’adaptation de La Reine morte de Montherlant, un documentaire sur la vie des paysannes dans l’Himalaya, un documentaire sur des adultes en formation ébénisterie, un documentaire sur les premiers ministres français.
Le documentaire choisi pour notre lycée à l’issue de la projection traite des paysannes dans l’Himalaya et s’intitule Himalaya, la terre des femmes de Marianne Chaud. Il aborde en effet des thèmes en rapport avec les programmes de seconde en histoire-géographie et SES : par exemple, les inégalités de développement.

• Mardi 12 novembre 2009 : Remise et présentation du Thésaurus (au rectorat de Paris)

Le thésaurus regroupe :
- un dossier complet réalisé par Savoir au présent : le « point d’appui », qui informe sur les étapes de production, de réalisation et de diffusion de l’émission (interviews de l’équipe de tournage, résultats d’audience, revue de presse...)
- différents documents rédigés par le réalisateur : Notes de dérushage ; notes de montage ; carnet de route du réalisateur ; brouillon de son commentaire des images ; extrait du dossier rédigé pour le CNC.
Ces documents vont servir à recréer le contexte du tournage et de la diffusion de l’émission pour mieux appréhender la question de la représentation (en images) du réel.

• Mardi 21 janvier 2010 : « 2e plateau »

- Formation par l’équipe Télémaques des enseignants, regroupés par émissions : clés et pistes d’interprétation.
- Mise en commun des différentes activités en place ou envisagées dans les établissements.

• Janvier 2010 : En classe

- Visionnage, suivi par la mise en commun des premières impressions.
- Réflexion sur le travail du réalisateur et sur les grandes règles du genre documentaire (importance de l’angle, part de la documentation, fiabilité, etc.).

• Février 2010 : En classe

- Le métier de monteur et les enjeux du montage (visionnage du reportage Un monteur à l’ouvrage)
- L’organisation des séquences dans Himalaya : Terre des femmes.
- préparation des questions pour la rencontre.

• Mardi 16 février : Rencontre au lycée avec la monteuse du film

C’est le point d’orgue de Télémaques. Pendant une heure, au lycée, la monteuse répond aux questions (son travail et ses méthodes en général, sa carrière, les choix de montage, l’expérience, les rapports avec la production, etc.) posées par les élèves.

• Du 17 au 26 mars 2010 : Chasse au trésor

Dans les programmes d’Arte, France 2, France 3, France 4, France 5 et France O, les élèves sont invités à choisir une émission qui les aura particulièrement intéressés et à écrire ensuite un billet pour expliquer pourquoi cette émission est leur « coup de cœur ». Les textes sont renvoyés à l’association.

• Avril 2010 : Prolongement en classe

- Découpage d’une séquence du film en plans
- travail sur le commentaire en voix-off.


TELEMAQUES 2009

La documentaliste et les professeurs d’histoire-géo des classes de première ES3 et première S1, nous annoncent la venue au lycée du réalisateur Hugues Nancy, grâce au dispositif Télémaques, qui permet au lycée, comme l’an dernier, de recevoir un réalisateur après avoir travaillé sur son documentaire.

En ECJS, le documentaire diffusé sur France 2 "Présidentielles : Petite histoire des duels télévisés" a permis de faire de l’analyse d’images et de revenir sur de grands moments de la Ve république. Son réalisateur, Hugues Nancy, viendra répondre aux questions des élèves le jeudi 30 avril, à 10h30, en salle polyvalente.

Ce documentaire revient sur les débats d’entre-deux-tours entre Giscard et Mitterrand, Mitterrand et Chirac, Chirac et Jospin. Il s’agit d’en analyser les images, tout en dévoilant les coulisses de ces moments-clés de notre histoire politique (des phrases telles que "Vous n’avez pas le monopole du coeur", "vous êtes un homme du passé / vous êtes un homme du passif", "Ici je ne suis pas votre premier ministre. - Oui, monsieur le premier ministre", sont entrées dans la mémoire collective).

Portfolio