Accueil > Vie pédagogique > Projets disciplinaires > Prix l’Attrap’coeur

Prix l’Attrap’coeur

mardi 19 mars 2019, par Mme Chagnon

PRIX LITTÉRAIRE L’ATTRAP’CŒUR 2018-19

Profession du père de S. Chalandon est élu Prix Attrap’coeur 2019.

Le prix littéraire l’Attrap’cœur est proposé à des classes de Seconde de plusieurs lycées des Yvelines (cette année : Lycée international et lycée Jeanne d’Albret à Saint-Germain-en-Laye, lycée Alain au Vésinet) sur le modèle du Goncourt des Lycéens. Les élèves doivent lire cinq romans contemporains et élire le prix l’Attrap’cœur pour l’année 2019.
Les livres soumis à la lecture des classes sont les romans sélectionnés pour leurs qualités par les professeurs de lettres et des documentalistes, et ayant été publiés en édition de poche, à savoir :
- Profession du père de Sorj Chalandon
- Les heures silencieuses de Gaëlle Josse
- Continuer de Laurent Mauvignier
- L’étrangère de Valérie Toranian
- Nord Nord Ouest de Sylvain Coher

Attrap’Coeur 2018-19
Profession du père
Les heures silencieuses
L’Etrangère
Nord Nord Ouest
Continuer

Deux élèves représentent chaque classe pour la délibération du jury. La délibération et l’annonce du prix se font lors de la Rencontre générale des classes, cette année le mardi 19 mars 2019 au lycée Jeanne d’Albret de Saint-Germain-en-Laye de 15h45 à 16h45. Chaque classe présente son travail (critique littéraire, etc.) devant l’assemblée des élèves. http://www.leparisien.fr/yvelines-78/saint-germain-les-lyceens-ont-honore-sorj-chalandon-du-prix-de-l-attrap-coeur-19-03-2019-8035479.php

D’ores et déjà, les lectures ont commencé, et les élèves des différentes classes adhèrent pleinement au projet !


PRIX LITTÉRAIRE L’ATTRAP’CŒUR 2018

Petit Pays de Gael Faye reçoit le prix Attrap’coeur 2018.
La classe du lycée Alain reçoit le prix de la meilleure critique 2018 ! Bravo aux élèves de l’Enseignement d’Exploration Littérature & Société !

Les 18 élèves du lycée qui participent au prix littéraire lycéen l’Attrap’cœur ont fini leurs lectures et ont participé au vote qui s’est tenu au lycée Evariste Galois lundi 12 mars 2018. Ils ont également écrit collectivement une critique littéraire sur le roman Trois jours et une vie afin de participer au prix de la critique.

Voir l’article du Parisien sur la rencontre : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/sartrouville-les-lyceens-plebiscitent-le-roman-de-gael-faye-12-03-2018-7604703.php

Le prix littéraire l’Attrap’cœur est organisé pour la dixième année consécutive dans des classes de seconde de lycées des Yvelines (Louise Weiss à Achères, Louis de Broglie à Marly, Le Corbusier à Poissy, Alain au Vésinet et Evariste Galois à Sartrouville) sur le modèle du Prix Goncourt des Lycéens.
Les élèves doivent lire quatre livres et élire le prix l’Attrap’cœur pour l’année scolaire 2017-2018.
Les livres soumis à la lecture des classes sont des romans (publiés en édition de poche) contemporains sélectionnés par les professeurs de lettres et les documentalistes participant au projet :

  • Gaël Faye, Petit Pays
  • Pierre Lemaitre, Trois jours et une vie
  • Olivier Bourdeaut, En attendant Bojangles
  • Maylis de Kérangal, Dans les rapides

Deux élèves représenteront chaque classe pour la délibération du jury. La délibération et l’annonce du prix se feront lors de la Rencontre générale des classes fin janvier 2018, au lycée Evariste Galois de Sartrouville. Chaque classe présentera un travail (lecture, film, exposition…) devant l’assemblée des élèves.

Les représentants des classes le 12/03/18 {JPEG}

Un prix de la critique littéraire est également organisé.
Il est demandé à chaque classe d’écrire une critique sur le livre de son choix. Un jury constitué d’enseignants et professionnels du livre élit la meilleure critique. L’annonce du prix de la critique a lieu lors de la rencontre en janvier. La classe auteur de la critique lauréate recevra une récompense.

La critique des élèves du lycée Alain :

Pierre Lemaitre fouille les recoins obscurs de la nature humaine

Vous vous attendez à un simple polar ? Vous serez surpris par l’originalité de ce roman

Après le succès de son livre Au revoir là-haut, Prix Goncourt 2013, Pierre Lemaitre fait un retour fracassant avec son nouveau roman Trois jours et une vie.
Tout commence en 1999 et c’est dans la forêt que la vie d’Antoine, douze ans, bascule. Il tue, dans un geste de violence involontaire, Rémi, un enfant de six ans. Dès lors, les questions s’enchainent et les doutes se succèdent. Le lecteur plonge dans la spirale infernale d’Antoine. Torturé par sa conscience, le héros se retrouve prisonnier de son crime et de l’enquête qui s’est mise en place. On devine son désarroi, ses peurs, on ressent son émotion.
Pierre Lemaître nous confie ainsi la vie d’un enfant meurtrier ; par le point de vue interne, c’est la vision du meurtrier qui est perçue et non celle de la victime, de sorte que le livre est à la fois poignant et captivant.
Dans la campagne profonde où prend place l’histoire, la disparition de l’enfant bouleverse le quotidien des habitants, dans une ville habituellement rythmée par le calme et la sérénité. Beauval, le village aux allures tranquilles, va connaître le chaos...
La simplicité du style, l’atmosphère pesante et oppressante en accord avec l’intrigue sombre, font de ce livre un roman captivant et accessible à tous.

Le génie de Pierre Lemaitre réside dans ce labyrinthe d’émotions angoissantes dans lequel il nous entraine : on est médusé par le meurtre, par le meurtrier, et en même temps on voudrait qu’il s’en sorte. La construction du roman en trois temps - 1999, 2011 et 2015 - permet de souligner l’évolution des personnages. Cependant, la métamorphose d’Antoine, garçon en détresse qui devient peu à peu un adulte morose et froid, nous amène à nous détacher de lui et rend la dernière partie du roman moins prenante.
Ce roman reste néanmoins une réussite : il fait tenir le suspense et sait renverser les situations. N’attendez pas pour le lire !


Attrap’cœur 2017

Les élèves qui ont participé à l’Attrap’coeur vont continuer l’année scolaire en tant qu’apprentis auteurs en suivant les ateliers d’écriture de l’auteur en résidence au lycée, Sylvie Tanette : http://www.lyc-alain-vesinet.ac-versailles.fr/spip.php?article66


- La cérémonie de remise du prix s’est déroulée avec des élèves très attentifs dont on a pu sentir l’investissement dans le projet.
- Le lauréat du prix Attrap’coeur 2017 est Eldorado de Laurent Gaudé.
- Le prix de la meilleure critique est allé à la classe du lycée Jean-Baptiste Poquelin.

Lire l’article du Parisien :
http://www.leparisien.fr/le-vesinet-78110/sartrouville-saint-germain-les-lyceens-aussi-ont-leur-prix-litteraire-27-02-2017-6717417.php

Les représentants des classes argumentent sur le choix de leur roman préféré

Les 27 élèves du lycée qui participent au prix littéraire lycéen l’Attrap’cœur 2017 ont fini leurs lectures et sont prêts pour le vote qui aura lieu au lycée Evariste Galois le 27 février. Ils ont également écrit collectivement une critique littéraire sur le roman de leur choix afin de participer au prix de la critique.
Les livres soumis à la lecture des classes sont des romans (publiés en édition de poche) sélectionnés par les professeurs de lettres et les documentalistes participant au projet. Cette année :

  • Adichie, Chimamanda Ngozi. L’hibiscus pourpre ;
  • Zenatti, Valérie. Jacob Jacob ;
  • Kalouaz, Ahmed. Après la peine ;
  • Zalberg, Carole. Feu pour feu ;
  • Gaudé, Laurent. Eldorado ;
  • Alcoba, Le bleu des abeilles.

La délibération et l’annonce du prix se font lors de la Rencontre générale des classes au lycée Evariste Galois de Sartrouville. Chaque classe présente son travail devant l’assemblée des élèves et on procède également à la remise du prix de la meilleure critique.

- Lire la critique écrite collectivement par les élèves de l’enseignement d’exploration sur le roman de leur choix : Feu pour feu.

Feu pour feu

Prix Attrap’coeur 2016

C’est la classe du lycée Alain qui a reçu le prix de la critique pour sa critique de Rosy & John, le roman lauréat du prix Attrap’coeur 2016, prix remis le 8 février 2016 lors de la rencontre interlycées au lycée Evariste Galois de Sartrouville.

Voici le texte écrit collectivement par les élèves :

Critique du roman Rosy & John de Pierre Lemaître

Course contre la montre pour l’amour d’une mère

Un suspense intense, des personnages attachants, une histoire remplie d’émotions

Cet amour, c’est celui, démesuré, que porte John à sa mère Rosy et qui va nous entrainer dans une histoire familiale compliquée mêlant crime et enquête.
Rosy et John est le quatrième roman mettant en scène le commandant Verhœven. Après Travail soigné, Alex et Sacrifices, on retrouve le génie de Pierre Lemaitre dans ce roman glaçant rappelant l’attaque de Charlie Hebdo et le carnage du Bataclan.
Après un attentat à Paris, John, le poseur de bombes, a élaboré un plan minutieusement préparé pour faire libérer sa mère, Rosy, qui a pourtant tué sa petite amie. Il réclame aux autorités la libération de Rosy ainsi qu’une importante somme d’argent et un avio

Portfolio

Rencontre du 19 mars 2019 Article du Parisien sur la rencontre 2019